Le Karaté Traditionnel (Karaté-Do) et le KCT.

Toujours les fondamentaux

Dans cet article, nous pouvons vous relater encore une fois l’histoire du karaté, et énumérer ses différentes évolutions, de sa forme originelle jusqu’aux différentes expressions modernes et actuelles que nous lui attribuons.
On peut soit simplement les connaître et pour certaines en avoir vu une démonstration par des experts, quand bien même les pratiquer soit n’en avoir uniquement entendu que le nom.

Kanji karaté-do
Kanji Karaté-Do

Mais à notre façon, on va juste vous dire que le karaté pour nous, c’est un tout, qui dans son apprentissage nous fait perpétuellement passer, et inversement, du fond de la réflexion qu’il génère, à la forme la plus efficace de son expression, grâce à cette formidable machine qu’on appelle le corps humain.
On pourrait presque dire sans prétention … qu’il nous transcende. Il donne du sens à ce que nous sommes et ce dont nous pouvons être capable d’accomplir avec.
Cette quête perpétuelle de coordination, d’osmose totale entre le corps et l’esprit (et ô combien cela se révèle être important de nos jours !!) qui nous fait jaillir de l’intérieur « j’existe, je m’affirme, je suis là ! » , ou chacun va expérimenter en fonction de sa propre recherche telle ou telle technique, chose devenant pour certains l’œuvre de toute une vie.


Vaste sujet donc que d’aborder les multiples facettes présentes qui définissent l’art martial.
Une activité sportive, un art de vivre, une forme de santé – bien être ou bien plus exhaustivement pour la majorité, un moyen d’apprendre à se défendre.
Vous seuls serez capables de bien le définir en adéquation avec vos attentes.
Le seul lien logique à tout cela, la pratique !
Au boulot ! comme le dirait si bien Dominique Valéra, que l’on peut côtoyer quelques fois lors de ses venues au club (tout à gauche sur la photo ci-dessous).

Coupe de France de Karaté contact avec notre cher Président, arbitre ce jour-là, entouré d’experts et de Jean-Jacques Mirassou, vice-président du Conseil départemental.

L’héritage constamment présent

Nous pouvons retenir principalement que si nous avons la chance aujourd’hui d’acquérir ces connaissances au fil du temps sur un tatami, c’est grâce à l’enseignement transmis par nos chers professeurs (senseï) passionnés ci-dessus, et c’est aussi à l’origine en partie grâce à ce monsieur (présenté un peu plus bas*.), Maître Gichin Funakoshi, fondateur du karaté Shotokan !

Précisions et origine du style :


Bien sûr il existe plein d’autres formes de karaté ( à noter que le style shotokan n’est paradoxalement pas le plus répandu sur l’île du soleil levant ) :


– Le karaté (空手道, karate-dō) est un art martial, dit japonais. Cependant, son origine est okinawaïenne (l’île principale de l’archipel des Ryūkyū), qui a longtemps constitué un royaume indépendant du Japon, au sud de l’île de Kyūshū. (Source Wikipedia)


Shōtōkan-ryū (松濤館流, Shōtōkan-ryūest un style d’art martial, qui fait partie du karaté-do. Il est issu de l’école Shorin ou Shōrin-ryū de maître Matsumura (1809-1896), qui a donné naissance, grâce à ses élèves, à de nombreux styles différents de karaté. L’un de ses élèves, appelé *Gichin Funakoshi (1868-1957), devenu maître à son tour, développa son propre style et l’appela Shōtōkan. Les autres élèves de Matsumura, devenus maîtres à leur tour, développèrent d’autres styles de karaté comme Shito-ryūGōjū-ryūKyokushinkaikenpō, Shinkai etc. (Source Wikipedia)

… Mais c’est maintenant devenu le style de karaté le plus pratiqué au monde !.
Alors on ne prêchera pas que pour notre paroisse et nous ne nous permettrons certainement pas non plus d’analyser ou de critiquer les autres car nous parlons bien là du Karaté-Do.
Il intègre toutes ces différentes écoles, démontrant irréfutablement sa redoutable efficience.
Au KCT, comme ailleurs sûrement, le plus important n’est pas le style bien qu’il soit revendiqué, mais assurément la cohérence et la valeur de l’enseignement apporté !

Voici des photos du fondateur :

Gichin Funakoshi

Voici quelques photos extraordinaires, témoignant de cette époque et qui présentent pour certaines, les positions du deuxième kata Heian Nidan (pour l’obtention du 4ème kyu dans notre système occidental.)

Maintenant, si vous avez envie d’en savoir plus, il existe bien évidemment des liens intéressants.
Au lieu de vous « en faire des tonnes » sur cette page, nous préférons vous indiquer quelques chemins pertinents parmi tant d’autres.
Vous pourrez donc aisément y arriver par , ou bien pourquoi pas par , (nettement plus condensé !) à moins que vous ayez envie d’aller par ici ! (ffkaraté officiel),

Et attendez, ce n’est pas fini, le karaté possède d’innombrables vertus…

Les Bénéfices du Karaté-Do :


Nous voulions également vous faire part de quelques spécificités du karaté, de ses différents bienfaits et croyances, et de la manière dont il faut le travailler pour se l’approprier.
Pour toutes ces raisons innombrables parfois indicibles mais légitimes, qui font que toutes ces idées, ces notions qui émanent, font encore partie intégrante d’une vie après tant d’ années.
Dites-vous une chose….peu importe la forme dont elles se traduisent dans votre quotidien, le karaté est bien là, il est un tout, il est partout et tout le temps pour ceux qui ont la chance de continuer à le pratiquer encore et encore !.
C’est pour cela qu’il nous paraissait intéressant de vous orienter là aussi (concerne les préceptes du Maître ) pour que vous compreniez l’esprit du DO.
Egalement ici aussi ( affiche le Code Moral du karatéka ).
Enfin comme nous vous le disions précédemment, les bienfaits de l’art martial pour les enfants qui n’est plus à démontrer (On peut commencer le karaté tôt et on voulait aussi rassurer les parents, c’est très important ;).)… et çà marche aussi pour les adultes !!.

Et des enfants au KCT, il y en a pleins, de toutes les tailles :))

cours de karaté enfants avec professeurs
Enfants et professeurs à l’honneur. Le karaté c’est super !
partie d'un cours de karaté enfants, séquence de kihon
Les kihon (techniques de défense, d’attaque et de déplacements) pour continuer l’échauffement.

Bonne lecture et si l’envie vous prend de franchir le pas si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez plus une seconde.
Venez nous voir directement pour un cours d’essai gratuit voire deux si vous le souhaitez, car nous sommes très sympas !

A bientôt au KCT.